Un jour “bénévole” ou “volontaire” sur l’Aubrac

Je n’aime pas le mot bénévole,

Je lui préfère celui de volontaire, c’est plus noble.

Volontaire pour s’engager, pour donner, pour s’oublier,

S’engager pour vous, pour lui, pour moi,

Donner pour celui, pour celle, pour ceux

Pour s’oublier, s’engager et se donner sans se mettre hors jeu.

Certains ramassent des ampoules aux mains,

Certains ramassent des cèpes nains de jardin,

Certains tirent des cordes, des ficelles, des liens,

Entre vous,  entre nous, avec moi, des petits rien.

Certains préfère couper la tome,

D’autres, des quartiers de pommes,

J’aime bien les pince sans rire,

Les taiseux mais besogneux qu’il faut chambrer pour décrocher un sourire.

Souvent dans l’ombre, à joindre les deux bouts, les deux bords.

C’est pour cela que je préfère le mot volontaire, il sonne fort.

Avoir la volonté de satisfaire, d’accepter des taches, en vrac,

Dire bonjour, merci, ça va, sur l’Aubrac, sans jouer les cracks.

Vouloir donner un peu, beaucoup,

Un jour plein de volonté, faut tenir le coup, ça vaut le coup.

Portraits réalisés lors de Trail en Aubrac à Nasbinals (Lozère) le 24 juin 2018